Un jour dans ma vie… quelques jours avant Noël.

Dans le billet du jour, je voulais partager avec vous, un jour dans ma vie quelques jours avant Noël et vous montrer toutes les petites choses que je met en place durant cette saison festive. Mes routines changent souvent que ce soit en fonction du temps dehors, de la saison mais aussi de mon mode de vie qui varie. Je trouvais cet article parfait pour vous mettre dans un mood festif malgré les circonstances actuelles !

Depuis que nous avons pris notre appartement en octobre, mon premier geste en sautant du lit est de ranger notre petit chez nous. Je commence par ouvrir les stores, ventiler le salon et la chambre. Je range ensuite le salon en remettant correctement les coussins et les plaids, en rangeant la table, les manettes de jeux et en nettoyant la vaisselle du soir. Ensuite, je passe au rangement de la chambre. Je vais enlever et secouer les coussins, les plaids, remettre le lit en place et parfumer les draps. Pour ce faire, je dispose un peu de brume sur nos draps, coussins et plaids. Ma collection se compose de trois brumes, dont je me sers par roulement en fonction de mes envies. Dans mon assortiment de brumes, vous pouvez retrouver : Sommeil paisible de la marque Durance, dont je vous parle dans cet article, Aphrodisia de la marque Aromalife, avec son odeur enivrante de rose, ainsi que le Air Freshener lavande et patchouli de la marque A Good Clean qui a une odeur douce et propre. Une chose que je fais aussi beaucoup en hiver, allumer des bougies. Depuis octobre, je parfume notre appartement avec la Home Sweet Home de chez Yankee Candle, divine odeur aux notes de cannelle et pot pourri qui lui apporte de la chaleur et de la gourmandise.

Une fois que le plus gros de ma routine rangement est faites, je prends le temps de trier le courrier ainsi que nos papiers, par genres, que je range dans un classeur. Ce sont des choses importantes, bien que ennuyantes, que je ne prends pas habituellement le temps de faire donc je me sers de ce moment pour accomplir cette besogne.

Pour terminer, je fais une lessive et je passe au rangement du linge propre. Encore une fois, je ne fais pas de lessives tous les jours, mais bien deux fois par semaine. Concernant le rangement du linge propre, je retire tous les habits de mon panier de linge propre, je les met sur mon lit et je les tri en fonction de leurs origines, si ce sont les habits de mon amoureux ou mes habits. Ensuite, je les tri par genres. La lingerie avec la lingerie, les hauts avec les hauts, les pantalons avec les pantalons, les chaussettes avec les chaussettes et les hauts qui se mettent sur cintres avec les hauts qui se mettent sur cintres. Je range ensuite mes habits dans de jolis paniers en feutrine en utilisant la technique de pliage de Marie Kondo. Nous avons deux paniers pour la lingerie, deux paniers pour les chaussettes, deux paniers pour les pantalons et mon amoureux a un panier pour les ensembles de sport mais aussi un panier pour les hauts. Le reste de nos habits vont sur cintres et je les range par couleurs.

Et je fais tout cela en musique, bien sûr ! Vous pouvez par ailleurs retrouver mes musiques favorites du moment en cliquant sur le lien en bas de ce paragraphe.

― Musique, maestro ! ―

Tous les matins, je me donne un petit temps pour me relaxer en allant sur internet mais aussi sur Dark Jean Black Shirt Dusky Shoes.

Je ne crois pas vous avoir fait part de cette information dans mon dernier article, mais je viens de quitter ma mission actuelle, ce qui insinue que je cherche activement un nouveau travail dans le secteur de la vente. Avec les circonstances actuelles, je me suis inscrite dans une agence pour le mois de janvier. Il est donc obligatoire pour moi de refaire mon curriculum vitae. Ayant eu pendant quelques mois des allocations, je dispose des aides ANPE pour la conception de mon curriculum vitae, ce qui est vraiment pratique. Pour vous expliquer un peu comment cela marche, une fois mon inscription sur le site valide, je dois remplir diverses parties au sujet de mes formations, de mes acquis mais aussi de mes connaissances, en expliquant notamment mon apprentissage au sein de mes divers lieux de formation et de mes diverses entreprises. Je dois aussi partager mes hobbies, les langues que je parle, ma possession ou non du permis de conduire. Le but est de donner le plus de renseignements sur nous pour attirer le plus de potentiels recruteurs possibles. Pour terminer, je personnalise ma mise en page et imprime mon curriculum vitae. Ce dispositif vraiment pratique me permet de faire un changement rapide de mon CV en quelques clics.

Dans un esprit similaire, je prends le temps de faire notre changement de lieu de vie et de le communiquer aux organismes qui ont besoins de ces informations. Encore une fois, ce sont des choses importantes, bien que ennuyantes, que je ne prends pas habituellement le temps de faire.

Tous les jours, je passe du temps sur le blog pour vous proposer du contenu attractif toutes les semaines. Je fais de mon mieux pour rester active, en lisant les nouveaux articles disponibles dans mes abonnements, en cherchant de nouvelles inspirations, en dialoguant avec mes lecteurs, en regardant mon journal de prise de notes et en en cherchant des nouvelles. Je fais de mon mieux pour tenir une cadence de un article par semaine, en jonglant avec mon emploi du temps. Je consacre, au moins, deux heures par jours au blogging mais ce facteur varie en fonction des mes obligations professionnelles et personnelles.

Mon premier geste dans la salle de bain est de me doucher. Ma routine du moment est basique, rudimentaire et minimaliste, comme toujours.

Je commence par me laver le corps avec mon gel douche senteur noix de coco de la marque Natessance. Ce produit a un excellent rapport qualitatif et quantitatif en plus de son aspect biologique, aspect important pour moi quand je me sers de produits de soins. En revanche, je ne suis pas vraiment conquise par son odeur que je trouve trop fade, trop douce, trop subtile, limite inodore, pour ma propre satisfaction personnelle. Par contre, bien que son odeur ne me convienne pas, je vous recommande la marque pour tout ses engagements envers la nature et la conception de produits de soins bons pour le corps.

Je passe ensuite aux soins pour le visage. Pour ce faire, je vais utiliser mon eau micellaire de la marque Cultiv et en appliquer sur ma peau avec un coton propre, en faisant des mouvements circulaires. Ce soin hydratant est biologique, vegan et est produit avec des composants naturels. Il adoucit ma peau et hydrate parfaitement mon visage, tout en ayant une composition vraiment bonne. Je termine ma routine visage par mon liquide hydratant Cultiv en mettant quelques gouttes de pipette directement sur ma peau et en massant le produit directement sur mon visage. La marque Cultiv a pour concept le fait de combiner un produit out (un soin qui agit simplement sur la peau en se logeant sous ses diverses couches) avec un produit in (un accompagnant externe apportant les nutriments indispensables au fonctionnement de toutes les cellules du corps) et ceci dans le but de proposer un programme de soin complet pour le visage. Pour ce qui est de ses promesses, je ne pense pas avoir encore assez de recul pour vous parler de ce soin plus en profondeur, mais je suis contente pour le moment de ses effets sur mon visage. Je vous en reparlerais, sans doutes, prochainement !

Je me sers de mon temps libre pour regarder de nouvelles séries et avancer sur certaines autres. Je viens tout juste de commencer la série dramatique « El desorden que dejas » qui est une série espagnole en huit épisodes, entrecroisant le terrible destin de la professeure Viruca Ferreiro Martinez et celui de sa remplaçante au poste, Raquel Valero, suite au suicide de la jeune femme. Affaibli par la mort de sa maman et en plein doutes sur son mariage, le suicide de Viruca devient une vraie obsession pour Raquel et la jeune professeure ne tardera pas a se rendre vite compte que le petit village paisible de Gallice dans lequel elle vit depuis son affectation cache, en apparence, de nombreux secrets, tous plus sombres les uns que les autres.

Tous les jours, je passe aussi beaucoup de temps sur des sites en ligne, recherchant les cadeaux parfaits pour offrir aux personnes de mon entourage proche. Habituellement je commence ma recherche de cadeaux de Noël au mois de septembre mais, plus le temps passe, moins je trouve de nouvelles inspiration de cadeaux pour ma famille. Pour pallier aux pannes de nouvelles trouvailles originales, je note toutes mes inspirations dans un cahier et je pioche dedans quand je dois offrir des cadeaux aux membres de ma famille. Je fais en sorte de toujours acheter des cadeaux responsables et utiles pour mes proches, le acheter pour acheter ne me convient pas. Mes cadeaux favoris sont sans contextes ceux qui permettent de faire plaisir, tout en donnant quelques choses aux associations partenaires, comme, par exemple, la marque Cabaïa en collaboration avec la talentueuse Natacha Birds, qui a mis son art au service de la cause animale, en confectionnant neuf types de chaussettes solidaires, permettant de soutenir la SPA en leur reversant la totalité des gains faits sur la vente des chaussettes. Ce sont des combats que je trouve important et que il me semble primordial de partager avec sa famille.

Pour conclure, je termine par faire les emballages de mes cadeaux de Noël ! Je suis vraiment nulle quand il est question de ornements, papiers cadeaux et rubans de Noël mais je tente, tous les ans, de faire de mon mieux et de proposer de jolis paquets. Cette année, je veux des paquets aux couleurs traditionnelles, avec du vert et du rouge, un brin kitsch mais indispensable selon moi avec le hors du commun des circonstances actuelles.

Au vu de la situation sanitaire actuelle, je contacte mes proches, au moins une fois tous les deux jours, depuis le commencement de la quarantaine. Pour prendre des nouvelles de mes parents, partager avec eux des choses qui se passent actuellement dans ma vie, bien que la distance soit incontestablement existante. Ce moment dans ma vie est vraiment important pour ma santé mentale. Cela me permet entre guillemets, de compenser tout le temps perdu loin de mes proches. Cet appel plusieurs fois par semaine, est aussi un bon moyen de soutenir psychologiquement mes proches, de redonner le sourire aux personnes de mon cercle proche qui doivent se sentir bien seules, loin de leur famille, en ces temps rudes.

Une chose que je fais tous les jours, probablement : cuisiner. En hiver, mon corps me demande beaucoup plus de plats chauds et réconfortants. Mes plats favoris du moment sont des plats conviviaux et consistants, comme la soupe de lentilles corails, carottes, lait de coco et curry – que je sers avec du riz en prenant pour inspiration la recette du dahl de lentilles corails, le curry de haricots blancs, qui est un de mes plats favoris depuis longtemps, mais aussi la raclette vegan qui est mon plat hivernal doudou par excellence. Quand je mange seule, ce qui arrive surtout le midi en semaine, je me sers de mon repas pour rattraper mon retard sur le contenu de la youtubeuse Victoria Charlton en suivant ses histoires de meurtres. Ce petit moment de calme en mangeant me permet de me relaxer avant de continuer le reste de ma journée.

Pour ma routine du soir, je reste dans quelque chose de minimaliste, en utilisant une routine similaire. Je change, parfois, de soin hydratant en utilisant le soin hydratant blur de la marque Pulpe de vie, en alternance avec le soin complet Cultiv que je met essentiellement le matin car je le trouve plus riche. Ce dernier, me permet de dissimuler mes imperfections et de rendre ma peau plus belle. Je trouve la marque Pulpe de vie super car elle utilise, dans ses produits, des fruits issus des invendus alimentaires de leurs producteurs locaux et leur donne donc une seconde vie. De quoi lutter contre le gaspillage alimentaire, une cause sociale vraiment importante.

Comme vous le savez si vous avez lu mon premier article sur le sujet Un jour dans ma vie en quarantaine, le soir est une bonne occasion pour moi de passer du temps avec mon compagnon de vie. En ce moment nous avons une petite routine quand je rentre du travail : ouvrir ensemble notre calendrier terrarium. Pour la petite histoire, depuis que nous avons pris notre appartement en octobre, mon amoureux souhaite y incorporer des plantes mais aussi un terrarium puisque nous avons une grande terrasse. En tombant sur ce calendrier, je me suis dis que ce serait un super cadeau que de lui en offrir un sous forme de construction dans un calendrier de Noël ludique. Nous saisissons donc la chance de nous retrouver chaque soirs, pour ouvrir la case du jour. Actuellement nous aimons aussi beaucoup jouer au jeu God Of War, nous regardons toujours le contenu du youtuber Gurky mais aussi celui de McSkyz qui est un youtubeur amateur de true crime. Nous re regardons aussi les trois saisons disponibles de Stranger Things, en attendant la sortie prochaine de la saison quatre.

Et vous, quelle est votre routine hivernale actuelle ?

Je voudrais remercier la blogueuse Bella Begue pour son inspirant commentaire, qui a servi de trame dans la conception de cet article. En vous souhaitant de merveilleuses festivités,

Ma liste de cadeaux pour Noël !

Comment revenir ? Cela fait plusieurs mois que je ne suis pas revenue sur Dark Jean Black Shirt Dusky Shoes. Pas par manque de sujets, de contenus ou par manque de rendements, mais uniquement par manque de temps. Encore et toujours, ce foutu temps. Vous devez le savoir si vous me suivez depuis longtemps, je prends toujours une pause, plus ou moins longue, durant la saison estivale. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais, il y a toujours des mois qui sont plus durs que les autres dans ma vie, comme une boucle infernale qui recommence inlassablement tous les ans. Mai et juin par exemple, sont des mois que je ne supporte pas car ils marquent trop de choses dans ma vie, de mauvaises choses. Le commencement de mon toc du couple, de mes angoisses. Octobre, mon burn out et le cancer de ma mamie […] Ce sont des mois qui me fatiguent beaucoup que ce soit sur le plan psychologique mais aussi physique. En revanche, le dernier mois du calendrier est un de mes mois favoris. Je le trouve enfantin et magique. Il me permet de me sentir forte et avec le pouvoir de vaincre mes peurs. Cette peur de revenir, de ne plus savoir quoi vous partager, de ne pas savoir si vous voulez encore de mes articles sur la plateforme… La magie de ce mois de décembre me permet de passer au dessus.


Dans cet article, comme tous les ans, je vous partage ma liste de cadeaux de Noël responsables et utiles, que je souhaiterais recevoir. Cette liste me permet de vous donner quelques pistes de cadeaux de Noël pour vos proches mais aussi de donner des indications aux personnes de mon entourage proche qui pourront lire cet article. Enjoy !

Le livre Vivre avec moins de Vicky Prayeur. Je suis une grande fan de Vicky depuis longtemps. Je trouve son parcours, dans le chemin de vie minimaliste, admirable. Je lui dois mon changement de vie. Mon cheminement dans ce domaine. Et je serais ravie de la soutenir en achetant ou en recevant son livre, mais aussi de pouvoir en apprendre plus sur le minimalisme. Il est important pour moi de cheminer encore plus vers le minimalisme et je suis certaine que ce livre et tous les bons conseils de Vicky Prayeur me permettront de remporter mon challenge.

Une bouteille en verre de la marque Waterdrop et ses pastilles. Cela fait vraiment longtemps que je vois la marque Waterdrop circuler sur les diverses plateformes de communications et je dois avouer que le principe me fait envie. Je ne suis pas une grande buveuse et je ne le serais, sans doutes, jamais. Je ne bois que deux eaux distinctes, la Vittel et la Courmayeur, car je trouve les autres eaux insipides. Je suis par contre une grande fan de sirops en tout genre : menthe, grenadine… Mais tous sont remplis de sucre. Je pense donc que les capsules microdrinks seraient une excellente alternative pour pallier aux tentations de sucre, qui surviennent dans mon quotidien du matin au soir. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe des microdrinks, ce sont des capsules enrichis en extraits de fruits et de plantes, permettant de transformer notre eau en une boisson gustativement meilleure mais tout en restant sans sucre. Le but de la marque est de nous faire boire plus, en disant adieu au sucre, tout en polluant moins en achetant moins ou plus du tout de bouteilles en plastique.

Une imprimante. Et pas des moindres, puisque je souhaiterais recevoir la Epson XP 21-05 ! Une imprimante « de table » qui me permettrait de faire mes envois Vinted sans avoir besoin de passer chez mes parents pour imprimer le bordereau de vente mais aussi pour tous les papiers du quotidien qui me seront utiles. Cette imprimante est vraiment abordable, en plus de pouvoir imprimer nos documents directement de notre smartphone, ce qui en fait un appareil vraiment pratique.

Des culottes made in France de la marque Jolies Culottes. Pour en porter depuis le mois de novembre, je peux vous assurer que ces culottes sont extrêmement confortables. Je ne jure que par elles depuis ma commande et je serais vraiment heureuse de pouvoir en recevoir des nouvelles de la part de mes proches. Un article sur le sujet arrivera prochainement !

Une carte cadeau Make My Lemonade. En recherchant des marques de mode responsables, je me suis rendue compte que peu de marques responsables proposaient des collections originales, avec une vraie patte, novatrices. Avec un style bien personnel et des fabrications audacieuses, Make My Lemonade est une des seules marques de mode responsable qui me donne vraiment envie. Alors, la perspective de recevoir une carte cadeau de la marque me tente beaucoup ! Beaucoup de leurs morceaux me font envies, comme la robe Natacha mais aussi le body Melody en lurex rose, les boots Jane, ou encore le body Martha noir.


Et vous, quelles sont vos envies pour Noël ? Vous êtes plus team cadeaux responsables et utiles, team cadeaux gourmands ou team cadeaux traditionnels ?

Prenez bien soin de vous !


Pour me suivre ailleurs et encourager mon travail :

Mon avis sur la marque Bubbly : la marque de lentilles qui nous fait les yeux doux !

Cet article est en partenariat avec la marque de lentilles Bubbly mais mon avis reste toujours franc et entier.

Je ne pense pas que vous le sachiez mais je porte des lunettes de vues depuis toute petite pour corriger ma myopie. Plus jeune, je ne les portais jamais, par peur des moqueries et parce que je jugeais ma vue assez bonne pour ne pas les mettre. Je me demandais souvent ce que cela pouvait changer de porter des lentilles. Les avantages, les points faibles. Je pensais que ce style de vie ne me correspondait pas. Je ne sautais jamais le pas. Par peur de ne pas savoir les appliquer, de mettre quelque chose dans mon œil mais aussi par peur de ne pas bien les nettoyer… Quand Max est venu me parler de son entreprise prometteuse, je me suis sentie chanceuse, chanceuse de pouvoir parler de quelque chose qui touche presque 80 % de français. De quelque chose qui me touche MOI mais qui touche aussi mon compagnon et mes parents. Dans cet article, je vais vous partager mon avis complet sur la marque de lentilles Bubbly et vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur cette marque originale, qui propose des produits du quotidien qualitatifs au prix le plus juste.

Bubbly est une marque qui nous vient tout droit de Belgique. Son souhait est de proposer des produits du quotidien qualitatifs au prix le plus juste, tout en nous faisant gagner du temps. Pour ce faire, la marque se fournit directement chez le producteur, en engageant par la suite un contact direct avec leurs clients, ce qui leur permet de proposer des produits qualitatifs, tout en alourdissant pas le prix de leurs lentilles. Bubbly est donc une entreprise qui se soucie de nos yeux mais aussi de notre portefeuille, en nous proposant des coffrets avec des prix raisonnables, donnant un tarif unitaire de 1 euros par paires de lentilles.

Pour commencer, la livraison est rapide et pratique. Les lentilles se trouvent dans un joli carton au couleur de la marque, compact et recyclable, directement mis dans notre boite aux lettres, sans besoin de signature, ce qui est parfait pour les personnes qui ne sont pas souvent chez elles ou qui ont des horaires complexes, mais aussi en ces temps de quarantaine. Leur packaging est sublime, avec une couleur pastel dominante qui change en fonction de chaque corrections.

Pour mon premier essai dans le monde de la lentille oculaire, je voulais essayer de porter des lentilles mensuelles. La pose est facile, bien que un peu complexe pour la novice que je suis. Il faut une certaine technique pour correctement les mettre mais, une fois que le coup est pris, tout roule. De plus, la marque ne nous laisse pas seul avec ce changement et propose de nombreux guides autour de la vue sur son site. Notamment un sur comment bien appliquer ses lentilles de contact ou encore un autre sur comment les enlever, ce qui est vraiment pratique quand on se lance. Les lentilles sont confortables, je ne les sens presque pas. Je pensais que mes yeux seraient secs mais pas du tout ! Elles ont une technologie Aqualock qui hydrate parfaitement les yeux en se basant sur celle produite naturellement par nos yeux et assure un confort optimal tout au long du port des lentilles. Leur entretien est facile. Vous devez simplement les jeter quand ce sont des quotidiennes mais, dans mon cas, je dois les enlever tous les soirs (ne jamais dormir avec des lentilles sauf si vous voulez avoir des infections) et les laisser tremper dans leur lotion nettoyante. Il faut savoir que les lentilles mensuelles ne sont plus valables sous un mois, que vous les ayez mise ou pas, vous devrez les jeter.

La composition des lentilles est minimaliste, ce qui fait que elles sont recyclables en container plastique. Le blister et la boite sont aussi recyclables, je pense que je les utiliserais pour certaines ventes Vinted de bijoux et maquillage.

Concernant le prix des lentilles, je trouve que il est vraiment rentable. La gamme de prix est abordable, allant de 5 euros pour des quotidiennes, en passant par 39 euros 95 pour des toriques, pour terminer avec un prix de 69 euros 95 pour des lentilles progressives mensuelles. De plus, Bubbly propose des kits essais gratuits de leurs diverses lentilles, ce qui vous permet de tester leurs produits. Autres choses importantes, vous pouvez utiliser les services du professionnel opticien gratuitement et un remboursement des lentilles de contacts par votre mutuelle est possible. Votre banquier sera de nouveau votre meilleur ami !

Pour passer commande, rien de plus simple. Vous devez simplement vous munir de votre ordonnance habituelle ou de votre ordonnance de lunettes. La marque vous propose un tableau convertisseur, convertissant la correction de vos lunettes en correction de lentilles. Si vous avez un doute, pas de panique ! Vous pouvez demander gratuitement conseil aux opticiens de la marque, qui se feront un plaisir de vous aider dans votre prise de commande. La boutique en ligne vous permet de souscrire un abonnement avec renouvellement automatique. Cet abonnement est sans engagements, en fonction de vos besoins et a pour but que vous ne manquiez jamais de protections oculaires.

Et si commander sur internet vous fait peur, sachez que vous pouvez aussi retrouver les services Bubbly en vous rendant dans les nombreuses boutiques physiques partenaires de la marque, trouvables sur leur site.

Pour conclure, je vous conseille vraiment de passer par le biais de Bubbly pour acheter vos lentilles. Je me suis faites parfaitement conseiller par Max pour mon passage des lunettes de vue aux lentilles de contact et je ne regrette pas mon geste. En plus du fait que porter des lentilles soit plus harmonieux avec mon visage, je ne ressens aucune contrainte quand je les porte.

Dans les prochains mois, la marque souhaite proposer de nouveaux produits de soins quotidiens pour satisfaire au maximum les besoins de chaque personnes et je me ferais une joie de vous en parler de nouveau !

Merci aux deux fondateurs de la marque Bubbly pour avoir cru en moi et en Dark Jean Black Shirt Dusky Shoes.

Un jour dans ma vie… En quarantaine.

Jour dix de quarantaine. Je ne suis pas sortie depuis ma rupture de contrat de travail et je fais de mon mieux pour trouver des occupations. Le soleil brille dehors. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi cette quarantaine est pesante. Chacun le ressent comme bon lui semble, et fait de son mieux pour ne pas devenir fou face aux restrictions. De base, je suis une jeune femme qui aime courir un peu partout et ce train de vie me manque, le fait de ne pas voir mes parents me manque. Et le fait de savoir que mon copain est dehors pour le travail me fait peur. Mais je sais que la cause est noble et que les soignants ont besoins de nous. Au bout de dix jours de quarantaine, on tourne vite en rond et les occupations originales se font rares. Dans cet article, je vous propose de suivre un jour dans ma vie en quarantaine. Je vais notamment vous montrer les produits dont je me sers quotidiennement et les distractions que je met en place pour fuir la monotonie de cet isolement !

Mon premier geste en me levant est de me doucher. Je ne reste pas longtemps sous la douche mais je prends le temps de faire mes soins quotidiens. Ma routine du moment ne change pas beaucoup de celle que vous avez pu voir dans cet article, bien que certains produits ne soient plus dedans. Je vais donc vous parler rapidement de ma nouvelle routine !

Pour commencer, je me lave le corps avec le gel douche exfoliant Cookie Dough de chez Lush qui permet de nettoyer ma peau en profondeur, ce que je ne faisais jamais avant. Ce produit est vegan et a une odeur divine, je regrette juste le fait que ce soit une limited edition car je ne le trouve plus ni en magasin ni en ligne. Une fois que je suis propre, je vais hydrater mes tatouages en utilisant mon huile de coco en spray U bio – je ne fais pas ce geste tous les jours mais uniquement quand je pense que mes tatouages en ont besoins, au moins une fois par semaine.

Concernant mes soins visages, je commence par hydrater mon visage avec le tonique Rose Water Facial Toner de la marque The Beauty Dept que vous pouvez retrouver chez Action au rayon soins et maquillage. Ensuite, je laisse poser sur mon visage mon eau tonique Eau Roma Water. Pour hydrater ma peau je fais un mix de deux produits naturels. Je prends une noisette de mon gel Aloe Vera de la marque Esi et je rajoute quelques gouttes de mon huile de jojoba de la marque Floressance. Le gel hydrate parfaitement bien ma peau et ajouter un peu de jojoba au produit lui apporte des vertus nourrissantes, raffermissantes. Je vous conseille vivement de tester cette association et surtout le gel qui est un vrai indispensable dans ma routine.

Une fois que ma routine de soins quotidienne est faites, je prends une boisson chaude et je passe au rangement de notre chambre. Je vais ouvrir la chambre, enlever les coussins, les draps, refaire le lit et parfumer les draps. Pour ce faire, je dispose un peu de brume Sommeil paisible de la marque Durance, sur nos draps, nos coussins et nos plaids. Cette brume est de loin ma favorite, elle sent divinement bon avec sa formule aux huit huiles essentielles et extraits de plantes. Elle est relaxante. Malheureusement la marque ne produit plus cette gamme, du coup je fais de mon mieux pour ne pas trop en utiliser. Une chose que je fais aussi tous les jours : allumer des bougies. Ma favorite de tous les temps est la Autumn Pearl de Yankee Candle.

Ensuite, je passe au rangement de mon dressing – encore une fois, je ne le fais pas tous les jours, mais je voulais aussi y incorporer mes affaires de printemps. Pour ce faire, je retire tous les habits de mon armoire. Je les range en trois classes : ceux que je porte, ceux que je ne porte plus et ceux qui ont une valeur sentimentale. Une fois ce tri fait je les remets dans mon armoire. Je range toujours mes habits par couleurs, en respectant un ordre. En premier, je mets les manteaux et vestes, puis les robes, les tops, les chemises, les jupes et je termine par les pantalons, tout en restant dans une couleur similaire. Et ainsi de suite. La technique est identique lorsque je souhaite incorporer mes habits printaniers.

Pour conclure, je trie mon coin Vinted et le range. Il faut savoir que un petit coin du dressing de mon amoureux sert aux ventes Vinted et aux emballages. Tout cela se trouve dans des box de rangements en plastique et cette organisation nous convient mais depuis que je fais pas mal de vente, ce coin est souvent en bazar. Nous avons deux box pour cela : une pour ranger les emballages, cartons, poches, et une autre pour mettre des emballages protecteurs dans mes colis. Nous avons aussi un panier en fer contenant une jarre pour les petits cadeaux que je glisse dans mes colis (comme des bonbons, de la tisane, des produits miniatures) et du papier cadeau pour emballer certains colis. Comme je recycle beaucoup de cartons et utilise pas mal ces boites, faire un tri tous les mois est important pour moi car ce tri me permet de trouver directement ce que je cherche, sans perdre mon temps.

Je prends aussi le temps de lire. Je lisais presque tous les jours avant janvier, mais depuis le recensement je ne lis plus. Ce sont des petites choses idiotes mais qui me rendent pourtant heureuse. Cette quarantaine est une occasion parfaite pour moi de faire descendre ma PAL et lire des livres qui me tentent depuis de nombreux mois. Je vous reparle vite de mes lectures en cours, promis !

Tous les jours, je prends du temps pour le blog et pour vous proposer divers contenus originaux et divertissants, que ce soit en lisant les nouveaux articles de mes copines blogueuses, en gribouillant des bouts de phrases sur un de mes carnets, en regardant mes notes, en me renseignant sur un sujet ou encore en prenant des photographies. Je fais aussi des plannings de publication mensuels. Le blog est ce qui occupe le plus de temps dans mon quotidien ! Je peux aussi bien y consacrer du temps de matin comme de soir. Vous pouvez par ailleurs retrouver ma routine blogging dans cet article.

Une chose que je fais au moins deux fois par semaine depuis cette quarantaine : faire des masques. Et en musique, sinon rien !

Mon masque du moment est le masque argile Detox de la marque Byphasse. Je suis satisfaite par ce masque, il a une bonne texture, ma peau est jolie et globalement il fait son travail mais, sa composition est tellement mauvaise, que je ne peux vraiment pas vous le conseiller. Je suis actuellement en train de le terminer et je sais que je ne le reprendrais plus dans le commerce.

Concernant mes musiques favorites actuelles, vous pouvez les retrouver en cliquant sur le lien en bas de ce paragraphe.

— PLAYLIST —

Quand je termine de faire un masque, il est souvent temps de cuisiner. Je cuisine tous les jours, que nous soyons en quarantaine ou pas, mais je fais beaucoup plus de desserts en ce moment. Cookies, biscuits, cakes, tout y passe, mais je les fait surtout aux alentours de quatre heures. Le soir, je cuisine uniquement les plats que nous allons manger. Je fais toujours deux plats, un pour moi si pas de meal prep en avance, et un pour mon amoureux qui doit faire attention et manger correctement sous recommandation de notre docteur. Quand je cuisine, je me fais toujours plaisir. Je teste de nouvelles associations entre elles, je reproduis des recettes, je testes de nouvelles choses. Cuisiner est une de mes choses favorites.

Pour ma routine du soir, je me sers des produits de ma routine du matin mais de façon plus minimaliste. Je ne fais que nettoyer et hydrater mon visage, en utilisant mon tonique Rose Water, mon gel aloe vera et mon huile de jojoba. Rien de plus. Je me brosse ensuite les dents et je vais retrouver mon amoureux dans notre chambre.

Je ne peux pas passer un jour sans passer du temps avec mon compagnon de vie. On essaye toujours de passer du temps ensembles le soir, parce que chacun est un peu dans son coin le reste du temps. Je ressens vraiment le besoin de partager des choses avec lui et ce, tous les jours. Le soir, on exploite ce temps en jouant et en papotant. On aime aussi regarder de nouvelles choses. Le but est de vraiment partager quelque chose. En ce moment nous aimons beaucoup le jeu The Wolf Among Us mais aussi le nouveau Animal Crossing et nous aimons regarder le contenu du youtuber Gurky. Plus traditionnellement nous aimons aussi faire des parties de Uno ensembles.

Et vous, quels sont vos occupations pendant le confinement ?

Prenez soin de vous et de vos proches, et surtout : restez chez vous !

Mon guide de cadeaux de Noël eco friendly !

Il y a de cela deux semaines, je vous partageais mon avis sur la marque Nordic Wood – marque qui propose des accessoires de mode, que je trouve parfaits pour offrir. Samedi dernier, je vous donnais aussi quelques suggestions de cadeaux en vous dévoilant ma wishlist de Noël minimaliste et utile. Ça va ? Je ne vous fatigue pas trop avec tout ça ? Je prie pour que ce ne soit pas le cas parce que, dans le billet du jour, nous allons ENCORE parler de Noël (oupsie) : je vous propose de découvrir mon guide de cadeaux de Noël 2019 durable, eco friendly et utile.

Avant de commencer cet article, je voulais vous expliquer un peu mon organisation concernant ce guide. Mon guide comprends quatre catégories : Enfants, Livres, Maison & Lifestyle ainsi que Mode & Soins. Dans chaque catégories, vous trouverez les objets rangés par ordre de prix et avec les mention suivantes : moins de 50 euros, moins de 100 euros et gros budget. Pour terminer, sachez que je considère que tous les objets sont mixtes et conviendront aux plus grands nombres, ce qui explique pourquoi je ne les ai pas rangés par genres. Bonne chasse aux cadeaux !

Moins de 50 euros :

Gros budget :


Moins de 50 euros :


Moins de 50 euros :

Moins de 100 euros :

Gros budget :


Moins de 50 euros :

Gros budget :

Dans ce guide :

1 ) Jouets en bois — 2 ) Herbier — 3 ) Mon coffret Montessori astronomie — 4 ) Boite musicale ballerine — 5 ) Puissance 4 xxl en bois — 6 ) Livre infusions faites maison — 7 ) Livre de recettes des sorciers — 8 ) Trio affiches calendrier des saisons — 9 ) Chargeur portatif charge solaire — 10 ) Lunch box chauffante — 11 ) Gourde en verre — 12 ) Kit couteau fabrication maison — 13 ) Diffuseur huiles essentielles — 14 ) Cour de cuisine vegan — 15 ) Couteau DEEJO — 16 ) Machine de couture — 17 ) Sensorwake — 18 ) Exfoliant frais Lush — 19 ) Vinaigre de lavande aux huiles essentielles — 20 ) Exfoliant Lush — 21 ) Coffret 5 brumes de nuit — 22 ) Kit de soins fait maison — 23 ) Soin en institut — 24 ) Casquette en bois — 25 ) Sac unisexe.

Alors, team cadeaux en avance ou cadeaux en retard ?

Je vous fais de gros bisous et on se retrouve dans deux semaines pour un article bilan qui clôturera mon année blogguesque. Prenez bien soin de vous et passez de belles fêtes !

Ce que je souhaiterais recevoir au pied du sapin | Minimaliste et utile.

Noël arrive dans moins de un mois ! Et mon cœur ne le veut toujours pas. Parce que, ce Noël est particulier par rapport au Noël dernier. Ma mamie a rejoint les étoiles au mois de février, me laissant orpheline de grands-parents. Ce sont mes premières fêtes sans elle, les premières mais qui ne seront malheureusement pas les dernières. Bien que le deuil soit fait de mon côté, cela me fait bizarre de me dire que elle ne sera pas avec nous, que notre table ne comptera que quatre couverts. Elle ne se goinfrera plus de noix de cajous, ne triera plus sa viande et mon père ne pourra plus faire rire toute la tablée en la charriant et en se moquant de son dentier. Tout cela est terminé et je dois la laisser partir. Le monde doit continuer de tourner sans elle.

Noël arrive dans moins de un mois ! Et bien que mon cœur ne soit pas à la fête, la période est parfaitement choisie pour vous présenter ma liste de souhaits de cette année. L’année dernière, je vous proposais dans cet article, ma liste de souhaits avec des produits utiles au quotidien. Je réitère cette année, en vous proposant ma wishlist composée uniquement de produits utiles et éthiques.

Ma wishlist de Noël minimaliste et utile

Des culottes menstruelles lavables Thinx  |  On attaque fort avec ce premier objet que je voudrais avoir ! Vous le savez probablement si vous avez lu cet article, ce ne seront pas mes premières culottes lavables. Malheureusement mes premiers pas dans cette industrie se sont révélés infructueux et je me suis tout bonnement faites arnaquer par une marque qui se disait française, proposant des produits naturels et de qualités, avec en matière première le coton mais qui était, finalement, une marque qui revendait des produits chinois fait à base de dérivés de pétrole. Tout sauf quelque chose de naturel ! Je souhaite donc renouveler mon expérience avec une autre marque puisque, malgré ma mauvaise expérience avec la marque cité au dessus, le port des culottes lavables me convient parfaitement. En effet, la culotte lavable à tout pour plaire. Elle est qualitative, éthique et écologique. Seul ombre au tableau : les prix qui sont parfois onéreux pour une seule culotte mais qui en font un cadeau parfait à offrir.

Des lingettes démaquillantes en tissus  |  Les cotons jetables sont mes indispensables au quotidien. Malheureusement leur utilisation quotidienne pollue énormément. Dans une optique plus naturelle, on trouve sur le marché des lingettes démaquillantes lavables qui sont les parfaits dérivés des cotons jetables industriels. Lavables, ils durent dans le temps et sont un essentiel de la salle de bain au mode de vie minimaliste.

Un ensemble de parure de lit  |  Un cadeau intelligent et utile mais aussi indispensable dans le foyer. Notre lit a des dimensions uniques et nous avons beaucoup de mal à trouver des parures de lit qui sont aux bonnes tailles dans les enseignes classiques. De plus, les prix sont indécents, je trouve, pour ce type de linge. Nous nous retrouvons donc avec une seule parure de lit complète chez nous et une seconde ne serait vraiment pas de refus !

Une paire de Doc Martens Jadon II Mono Vegan noires  |  Dans un autre registre, je voudrais recevoir des Doc Martens Vegan ! Ce sont des chaussures dont je ne me lasse pas et que je porte depuis plusieurs années. Depuis que je suis végétarienne, je ne porte plus de cuirs et ai donc vendu mes anciennes paires car ça ne correspondait plus à mon éthique personnelle. Je suis contente de voir que la marque se diversifie et propose des chaussures vegan et cruelty-free. Bien que la paire soit vraiment coûteuse, je pense me la commander prochainement.

Une liseuse  |  En janvier, je me suis lancée le challenge de lire un livre par mois pendant une année. Je lis beaucoup plus et achète pas mal de livres papiers depuis. Avoir une liseuse serait peut-être un bon investissement pour moi car cette option est écologique et économique. En effet, les livres sont moins chers car ils sont au format électronique. Cependant, mon but premier en commençant mon challenge était de pouvoir me libérer des écrans. Malheureusement les liseuses rentrent dans cette catégorie. Je serais donc ravie de recevoir une liseuse car cela reste une option beaucoup plus éthique mais ce cadeau ne fait pas partie de mes favoris pour la raison évoquée au dessus.

Un Cookeo  |  Avoir un Cookeo est un luxe. Cela nous permettrait notamment un vrai gain de temps quotidien pour la préparation des repas et la cuisson des aliments. Cela fait un certain temps déjà que nous parlons de nous en offrir un avec mon compagnon. Ce robot est pratique et multifonctions, il regroupe toutes les compétences des autres robots sur le marché en une seule machine, ce qui est économique et minimaliste.

Quels sont vos souhaits pour cette année ?

Je risque de ne rien publier pendant deux semaines car je me fais enlever les dents de sagesses, alors, si on ne se voit pas avant cette date, je vous souhaite de passer un excellent Noël avec votre famille. Prenez bien soin de vous !

logo

Wishlist : Funko Pop | Agrandir sa collection de goodies.

Je reviens sur le blog pour vous partager ma liste de souhaits de septembre. Toutefois, ce billet est un peu particulier puisque je vous avoue mon amour pour les Funko Pop et les goodies en tout genre, dans cet article. Je suis une grande collectionneuse de Funko Pop depuis cinq ans et je souhaite simplement vous partager mes souhaits en terme de Pop que je veux absolument pour agrandir ma panoplie. Actuellement ma collection se compose de Pop sur les sujets tels que Alice aux pays des merveilles, Les gardiens de la galaxie, certains Disney et Fallout – entre autres. Je veux agrandir certaines de mes familles de collections mais je veux aussi en ouvrir de nouvelles comme notamment celle de Stranger Things par exemple.

Avant de commencer, je voudrais simplement vous partager le fait que les Pop qui correspondent aux nombres de couleurs sont celles que je veux vraiment car ce sont mes favorites, les autres sont du bonus !

Stranger Things Funko Pop

Stranger Things Funko PopWishlist Stranger Things Funko Pop 2Wishlist Stranger Things Funko PopWishlist Stranger Things FunkoWishlist Stranger Things

Les nouvelles aventures de Sabrina Funko Pop

Alice in wonderland wishlist Funko PopBlack Butler Funko wishlistWishlist Black Butler Funko Pop

1 – 421 Eleven with eggos (chase)  |  2 – 436 Joyce  |  3 – 513 Jonathan  |  4 – 514 Nancy  |  5 – 546 Ghostbuster Mike  |  6 – 547 Ghostbuster Will  |  7 – 548 Ghostbuster Lucas  8 – 549 Ghostbuster Dustin  |  9 – 552 Max costume  |  10 – 640 Billy  |  11 – 801 Hopper date night  12 – 802 Eleven  |  13 – 806 Max  |  14 – 829 Steve  |  15 – 777 Sabrina Spellman and Salem  |  16 – 54 Alice at the mad tea party  |  17 – 185 Iracebeth platina  |  18 – 16 Sebastian  |  19 – 17 Ciel  |  20 – 17 Grell  |

Et vous ? Vous collectionnez quelque chose ? Vous aimez ces petites figurines ? Quelle est la Pop de tout vos fantasmes ?

logo

Mon nouveau tatouage.

Vous le savez probablement si vous avez lu mon article sur mes Tatouages : mes histoires, mes significations et mes futurs projets je ne souhaitais pas agrandir ma collection de tatouages avant le mois de septembre. Malheureusement la vie en a voulu autrement avec la perte de ma mamie. Je me suis sentie perdue dans mon propre monde. Je voulais la retrouver, lui faire des adieux convenables et lui dire tout ce que je pensais de sa formidable personne. Je voulais quelque chose qui resterait et veillerait sur moi tout au long de ma vie. Quelque chose qui me ferait accepter de la laisser partir.

Mon dernier tatouage : le choix du motif

Nous avons fait beaucoup de tri durant la semaine suivante, notamment dans les habits de ma mamie. En fouillant ses placards nous avons mis la main sur une photographie lui appartenant plus jeune. Nous avons aperçu dans ses armoires beaucoup de tops avec des motifs marins : des ancres surtout mais aussi des pulls avec des rayures dans les tons marins comme le bleu et le blanc par exemple.

Je suis donc naturellement revenue vers Ben pour lui parler de mon projet de me faire tatouer, mon projet de toujours vouloir garder une trace sur mon corps de ma mamie. Je voulais un buste de femme, ayant des atouts visibles choisis sur la photographie de ma mamie plus jeune, comme la coiffure par exemple, tout en restant dans un style de visage jeune. Je ne voulais pas que les traits lui ressemblent mais je voulais personnellement le savoir. Je voulais que ce dessin est des similitudes avec elle sans pour autant que tout le monde sache que ce dessin la montre elle. Je me suis permise de lui laisser des inspirations de visages qui me plaisaient dans la position et la forme. Je voulais aussi inclure un papillon et quelques plantes comme des roses et des callas et je souhaitais un morceau ayant un rapport avec les marins et leur monde. Je voulais initialement ce tatouage sur le bras pour recouvrir un de mes tatouages grecs mais en allant voir le dessin quelques jours plus tard nous nous sommes rendu compte que Ben ne pourrait pas le tatouer sur mon bras car sa taille ne correspondait pas aux dimensions de mon bras et que je devrais le faire sur une autre partie de mon corps comme ma cuisse, par exemple. Nous avons convenu de le faire sur ma cuisse gauche, par la suite.

La symbolique de mon dernier tatouages : les secrets

Ce tatouage est un hommage. Il cache beaucoup de symboles secrets que seules les personnes connaissant vraiment ma mamie pourront comprendre. Par exemple, le buste de la jeune femme porte un top avec un motif marin et ma mamie portait beaucoup de pulls et gilets arborant ce style. Le papillon sur ses cheveux est un hommage au dernier cadeau que ma mamie nous a offert : un papillon en papier fait par ses soins durant un atelier au centre de convalescence, se battant encore contre cette foutue maladie. Les roses sont simplement sur le dessin pour apporter une touche romantique, les callas par contre sont les plantes favorites de ma mamie. Sur la photographie, ma mamie arborait deux nævus sur le visage et une coiffure similaire.

Douleur, temps et pause pour mon dernier tatouage

Concernant la douleur, ce tatouage est le plus douloureux de tous ceux que je peux avoir car ce tatouage est le plus grand de mes tatouages et demande beaucoup plus de temps au tatoueur. Cependant je suis tenace et la douleur ne me fait pas grand chose — Ben pourrait le confirmer. La chose la plus douloureuse dans ce tatouage est le remplissage en noir des cheveux de la demoiselle : cette douleur est surprenante quand le tatoueur commence. Nous avons fait une pause entre les traits de base et le remplissage du tatouage et nous avons mis presque deux heures et demie pour la production de ce tatouage.

Mon dernier tatouage : mes soins favoris

Si vous avez lu mon premier article sur le sujet vous avez toutes les cartes en mains pour bien soigner votre tatouage et avoir une cicatrisation optimale, sinon je vous conseille de le lire ici avant de continuer cette partie.

Je me sers de deux produits pour mes soins post-tatouage : un gel douche neutre et une lotion hydratante. Les produits les plus connus dans ces deux registres sont le savon antiseptique Septivon et la pommade Bepanthen mais il existe une ribambelle de duos multiples qui pourront mieux vous convenir. Personnellement mon gel douche est le Gel douche surgras Dermo Protecteur de Neutraderm qui est un produit qui hydrate en profondeur, non agressif pour la peau et avec une odeur exquise. Je ne peux que vous le recommander si vous cherchez un produit qui respecte les peaux sensibles et une composition naturelle. Pour la lotion hydratante, je ne jure que par la coco liquide. Facilement trouvable en grandes surfaces et avec un prix imbattable. Je vous conseille vivement ce produit que ce soit pour la cicatrisation de votre tatouage ou une hydratation en profondeur car cette huile est riche en pleins de bonnes choses et vous permettra notamment de nourrir, hydrater, soulager, apaiser votre tatouage. Elle est aussi anti microbienne.

Concernant le nombre de soins que je faisais tout les jours cela change beaucoup en fonction de ma peau et sa texture. La semaine suivant le tatouage, je faisais les soins quatre fois par jours car je ressentais beaucoup de douleur : ma jambe me lance, est rouge, ma peau tiraille, comme un fort coup de soleil — ce qui explique pourquoi je faisais autant de fois le soin par jour. La seconde semaine de cicatrisation ma peau allait beaucoup mieux donc je faisais les soins minimum deux fois par jour, le matin et le soir. Je pense que les soins sont adaptables en fonction de votre peau et son toucher, rien ne sert de trop en mettre car votre tatouage doit respirer.

La douleur post-tatouage : mon dernier tatouage

On parle habituellement peu de ce qui se produit ensuite, pendant la phase de cicatrisation du tatouage. Habituellement pour mes bras je ne ressens pas de douleurs distinctes le lendemain et les jours suivant le tatouage. Pour ce tatouage, je ne pouvais pratiquement plus marcher pendant une semaine, la douleur me cramait la cuisse et quelques boutons sont apparus autour du tatouage, probablement un soucis de transpiration ou une trop grande application de pommade. La semaine suivante : parfaite, avec un petit bouton sur le tatouage mais rien de bien alarmant car de toute façon la peau continue de vivre, avec ou sans tatouage. Globalement ma cicatrisation est belle. Quelques petites retouches pour intensifier certains endroits de remplissage, ajout de blanc et mon tatouage est terminé.

Note importante : cela me semble logique mais si vous vous faites tatouer la cuisse, vous ne pourrez pas vous raser cet emplacement durant toute la phase de cicatrisation pour ne pas endommager votre tatouage. Personnellement ça ne me chamboule pas plus que ça mais je sais que ça peut en importuner certaines donc je me disais que ce point pouvait avoir son importance. Surtout que, vous pouvez avoir de la repousse de poils qui risque de vous causer quelques petits boutons pendant la cicatrisation autour du tatouage.

Vous pouvez contacter Ben via son Instagram ici ou ici via son site.

Et vous ? Quel est le tatouage qui a le plus de symbolique pour vous ?

12 tips pour voyager sans trop se ruiner.

Voyager est une passion pour beaucoup de personnes. Malheureusement cette passion demande beaucoup de ressources pour être accomplie. Dans cet article, je vous livre tout les tips que je met en place et vous partage toutes les erreurs que je ne commets pas pour voyager sans trop dilapider. Je suis une jeune femme qui adore partir, explorer, voyager me fait du bien mais je ne peut pas me permettre de claquer des milles et des cents dans un voyage car nous avons des projets qui nous demande une belle somme et qui prime sur cette envie de parcourir le monde.

Pour commencer, mon premier tips est de faire un budget voyage. Ce budget vous permettra de visualiser votre voyage et de prioriser vos diverses envies en fonction de la somme que vous voulez mettre dans chaque postes — moyen de transport pour partir, moyen de transport sur place, domicile, visites et restauration sur place… Pour notre voyage Amsterdamois notre budget ne devait pas franchir le seuil des 600 euros en comptant le vol et le domicile, les visites et le reste sur place comme les transports et la nourriture. Je souhaitais mettre moins de 350 euros dans le logement et le transport pour partir, visiter quelques endroits importants de la capitale pour 100 euros en comptant le pass des transports de la ville et me donner une limite de 150 euros sur place, que ce soit pour la restauration ou les souvenirs pour nous et nos proches. Notre voyage est de 406 euros pour une personne, pour le moment en ne comptant pas les 150 euros que je prendrais sur place.

Restreindre son temps de voyage. Partir moins longtemps vous permettra aussi de fuir votre environnement habituel et de respirer un autre air. Peu importe la longueur du voyage, le gain est similaire et cette astuce vous permet de voyager sans vous ruiner.

Acheter ses billets bien en avance. Nous partons en avril et nos billets sont pris depuis le 4 janvier. Plus vous prenez vos billets en avance, plus les prix sont bas. Pour Amsterdam par exemple, les prix les plus bas sont en janvier et en septembre. Pour Lisbonne, les prix les plus bas sont en janvier. Pour Barcelone, il vous faudra commencer vos recherches en septembre, octobre ou novembre. Pour conclure, le meilleur moment pour acheter vos billets est entre 16 et 24 semaines avant de partir.

Adapter son voyage en fonction des transports disponibles et les comparer. Nous habitons Toulouse et partons du 19 avril au 22 avril dans la capitale hollandaise. Notre voyage est court et nous avons pris un vol nous permettant de ne pas trop perdre de temps dans les transports et de visiter beaucoup plus la ville. Cependant je vous conseille de comparer les vols en fonction des terminaux qui sont proches de chez vous et prendre, par la suite, un transport (comme un train ou un bus) pour y aller, si le prix est plus avantageux que un vol classique. Vous gagnerez en argent mais perdrez en temps dans certaines situations.

Penser aux transports sur place. Les transports sur place sont un poids en plus dans le budget car les prix sont souvent dispendieux en fonction du moyen de transport que vous souhaitez utiliser. Je vous conseille fortement de vous renseigner avant de partir, sur les meilleurs moyens de transports de la ville et de vous prendre un abonnement au pass de transport correspondant au temps de votre visite dans la ville, si les transports en communs restent les transports les moins chers parmi les autres options. Pour notre voyage, nous prenons un pass de transport de 4 jours comprenant les transports en communs de la ville, qui nous revient moins chers que de prendre des tickets de transports tout les jours par exemple. Amsterdam est une ville qui limite les voitures et qui fonctionne avec les transports en communs et la marche.

Partir avec une simple valise cabine. Les compagnies facturent les bagages additionnels et les surplus de poids mais ne font habituellement pas payer les valises en cabine, on appelle cela la franchise de bagage. Partir avec une valise cabine permettrais de faire une affaire de 100 euros par bagage en soute.

Anticiper des snacks pour le voyage. Je suis une vraie gourmande et il est indispensable pour moi de pouvoir me rabattre sur un snack lorsque je ressens le besoin de manger. Les prix des boutiques environnantes sont souvent chers et faire des snacks est la meilleure solution pour ne pas gaspiller dans quelque chose de futile. Acheter des snacks sur place peut facilement se contourner avec une bonne organisation avant le voyage.

Opter pour un logement de particulier. Personnellement je ne jure que par le site Airbnb pour louer un logement sur place. Les locations sont abordables tout en incluant des prestations comparables aux auberges comme le petit déjeuner, par exemple, proposé par les meilleurs logeurs.

Passer par les sites de cashback pour louer votre chambre. Je vous conseille notamment Igraal et Ebuyclub qui sont deux sites de cashback qui sont en partenariat avec quelques compagnies de voyage connues comme Booking par exemple. Le premier propose quelques choix concernant les voyages. Le second compte 390 marchands dans cette partie, que ce soit pour les locations de voiture, le logement ou encore les vols avec des partenariats avec des sites tels que Accorhotels, Promovacances et Lastminute, par exemple.

Se renseigner sur les moyens de paiement en fonction du pays de voyage. Amsterdam est une ville avec beaucoup de restaurants qui ne prennent pas toujours la carte bleue ni le liquide. Certaines enseignes vous facturent aussi des frais si vous souhaitez payer en carte bleue. Je vous conseille donc de bien vous renseigner et de prendre plusieurs moyens de paiements pour ne pas engendrer de frais accessoires ou vous retrouver sans argent pour payer votre repas.

Retirer avant de partir. Si vous partez dans un endroit qui autorise tout les types de paiement je vous conseille de retirer votre argent avant de partir. Cela vous permettra de mieux manier votre budget et de respecter le budget que vous avez mis en place.

Ne pas visiter que des sites touristiques. Vouloir visiter un pays en fonction de ces incontournables est une action normale. Je pense cependant que vous ne devriez pas vous contenter seulement des sites touristiques mais creuser plus loin car ce ne sont pas les seuls lieux qui font le charme de votre destination et vous pourriez faire de belles trouvailles plus typiques par exemple. Beaucoup de belles choses sont gratuites. Amsterdam regorge de lieux gratuits : le jardin botanique Plantage Middenlaan et ses serres de verres contenant des papillons, le FoodHallen superbement moderne avec ses stands de cuisine du monde, le Amsterdam Cheese Museum et ses fromages typiques.

Des millions de tips existent pour voyager sans vendre un rein mais je voulais vraiment vous partager des astuces que je connais bien car je les utilise pour partir. Ce billet inaugure un lot de nouveaux articles parlant de mes voyages et mes astuces pour voyager. Vous les retrouverez tout le long du mois sur le blog car je pars en vacances durant cette période.

Quelles sont vos astuces pour voyager sans vous ruiner ?

Pourquoi et comment je suis devenue végétalienne ?

Ce mois-ci cela fait deux ans que je suis végétarienne et neuf mois que je suis devenue végétalienne. Je voulais vous expliquer tout mon amour pour les animaux dans cet article, ainsi que toutes les raisons qui ont fait que je suis devenue, à la fin de mon cheminement, végétalienne.

Avant de commencer mon article, je souhaite que vous sachiez que je ne vous demande pas de faire comme moi et que mon article n’est pas sur mon blog pour ça. Je suis une personne qui aime débattre sur des sujets divers et variés. Je suis une personne qui ne juge pas son prochain et qui ne me permettrait jamais de remettre en cause les choix des autres, si mes propres choix sont respectés.

Je ne tolérerais aucuns commentaires poussant à la haine et je vous demanderais beaucoup de bienveillance, à mon égard et à celui des diverses personnes qui laisseront un commentaire. Notre avis nous est propre, il n’est pas universel.

Végétarien - Végétalien - Vegan _ quelles sont les différences _

Une personne végétarienne ne consomme pas de chair animale, que ce soit de la viande ou du poisson. Il consomme cependant le reste des produits issus des animaux comme les produits laitiers et le miel. Cependant un végétarien ne consomme pas certains fromages parce que certains fromages sont faits à base de présure animale extraite de la caillette de jeunes ruminants – comme le parmesan par exemple et tout les fromages labellisés AOP.

Un végétalien ne consomme aucuns POA – pas de viandes, de produits laitiers, de fromages, de fruits de mers, de miels.

Le véganisme ne se caractérise pas seulement par un régime alimentaire. Ce mode de vie est beaucoup plus vaste et consiste à enlever tout produits issus des animaux – que ce soit le cuir, la fourrure, les cosmétiques testés, les cirques et les zoos, aucunes exploitations animales.

Végétarien - Végétalien - Vegan _ quelles sont les différences _-1

Petite, je ne mangeais jamais beaucoup de viande, le poisson me dégoûtait également. En parallèle, les animaux étaient mes meilleurs amis : je rêvais de devenir vétérinaire et adorais jouer avec les bêtes à poils, comme les chiens et les chats. Je grandissais entourée par des lapins et autres rongeurs, des poissons et des chats.

En grandissant je me suis mise à un peu plus apprécier la viande, notamment la charcuterie et le boudin blanc. Le reste me dégoûtait, gustativement. Je sélectionnais minutieusement les animaux que je mangeais : je ne voulais pas manger des animaux dit domestiques, comme le cheval et le lapin ; je ne pouvais pas mangeais des animaux que je trouvais mignons. Je mangeais ma viande bien cuite, semelle et je triais les veines du poulet quand je le mangeais. Le sang me dégoûtait. Manger un animal était une épreuve pour moi. Je ne mangeais jamais du poisson, mis à part du poisson pané, de temps en temps, des coquilles st-jacques, pour les grandes occasions, et un peu de saumon.

Je suis une grande passionnée de cuisine et adore me pencher sur de nouveaux aliments et tester des alternatives. Je me suis intéressée au bio, ai découvert les magasins bio et le tofu nature. Je me suis mise à goûter des alternatives à la viande, par curiosité. Mon cheminement commençait à germer dans ma tête, sans même que je ne le veuille.

Le déclic a eu lieu quand je suis devenue majeure. Je me suis dis que plus personne ne pouvait choisir à ma place et me dicter la vie que je voulais mener. Je suis donc devenue végétarienne, après des discussions bienveillantes avec mes parents et mon copain et de longues recherches de mon côté.

Végétarien - Végétalien - Vegan _ quelles sont les différences _-2

Je suis devenue végétalienne pour être en accord avec mes convictions, de manière concrète. Je me suis rendue compte que, malgré mon végétarisme, je participais quand même à exploiter les animaux en consommant du fromage et des œufs, dernier produits que je consommais de temps en temps durant mon végétarisme.

Ma transition a été compliquée, me séparer du fromage a été très difficile. Manger du fromage était ma nourriture « doudou » quand mon moral était au plus bas. Cela a été vraiment difficile pour moi de me sevrer de ça et de me rattacher à autre chose.

En étant végétarienne, je ne mangeais déjà plus de beurre, de lait et de crème fraîche. Je ne consommais pas de miel et de fruits de mer, également. Ma transition a seulement été compliqué pour le fromage puisque je prenais déjà des laits végétaux et autres crèmes végétales pour ma cuisine de tout les jours.

Végétarien - Végétalien - Vegan _ quelles sont les différences _-3

Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis. Les animaux sont une passion et cette raison explique totalement mon choix alimentaire. Je trouve le fait de tuer un animal inhumain. Les conditions dans lesquelles sont abattus les animaux sont scandaleuses. Ils ne méritent pas ça. Les animaux sont mes semblables. Un animal est un être vivant avec un système nerveux. Un animal est un être sentient, ressentant la douleur, la joie, tout comme nous. Je vois tout cela à travers leurs yeux quand je les regarde.

En parallèle, je déteste le goût de la viande. Je ne ressens aucun plaisir gustatif à manger de la viande ou du poisson. Les œufs me dégoûtent et je digérais très mal les laitages, me causant des maux de ventre atroces et des diarrhées. Manger des POA ne me manque pas.

Végétarien - Végétalien - Vegan _ quelles sont les différences _-4

Je pense que les avantages et les inconvénients sont propres à chacun, je vais donc vous parler en mon nom dans cette partie.

Je me sens plus en adéquation avec moi-même. Je me sens bien dans ma tête et bien dans mon corps. Je me sens plus en forme que quand mon alimentation était une alimentation classique, omnivore, également. Je ne participe plus à la souffrance animale et ça compte beaucoup pour moi.

Je découvre de nouveaux ingrédients et de nouvelles façons de cuisiner. La nourriture végétale est très variée et il existe beaucoup de recettes faciles et complètes à faire. Je me suis ouverte aux cuisines du monde et à des ingrédients peu communs. Je ne cesse de assimiler tout les jours de nouvelles choses sur le végétarisme et le véganisme.

Mes maux de ventre ont désormais disparu – mais je dois quand même vous avouer que au début de mon végétarisme, j’étais parfois ballonnée à cause des légumineuses et de leur richesse en fibres.

Je me suis mise à perdre beaucoup de poids rapidement ce qui peut sembler dangereux mais qui reste normal dans mon cas. Mon médecin est parfaitement au courant de mon choix alimentaire et effectue un suivi semestriel de mon état de santé. Mon poids est stable maintenant. Je mange le plus sainement et équilibré possible, je me complèmente en vitamines B12 et également en 23 minéraux divers mais cette seconde prise reste facultative. La vitamine B12 est obligatoire pour toutes personnes ne mangeant pas de viande, par contre.

Mis à part le regard de certaines personnes, les jugements et les moqueries que je peux recevoir parfois, je ne vois pas de mauvais points à cette alimentation. Certaines personnes se permettent de juger mon assiette, de me prendre de haut avec des arguments bidons et inexacts. Mon temps est précieux et je ne leur accorde plus. Chacun son assiette, chacun ses choix. Je ne suis pas une personne qui juge une autre personne à ce que elle mange, ça serait contre productif. De plus, rien ne sers de débattre quand nos sources ne sont pas fiables.

Le manque de diversification chez les restaurateurs est un détail selon moi mais je me devais, quand même, de vous le mentionner. Certaines enseignes se sont mises au vegan mais certaines autres ne comprennent pas que le marché est à prendre. Je félicite cependant les alternatives végétariennes disponibles dans les grandes surfaces – et pas seulement en magasin bio – malgré de grands manques de référence vegan pour la plupart des établissements. Et je félicite également les enseignes qui proposent des plats végétariens à leurs cartes. Je note cependant que il est plus « facile » de manger salé, en dehors, parce que nous pouvons demander à prendre seulement des accompagnements, par exemple, plutôt que de grignoter une sucrerie, ce qui est plus rare à trouver – même si Starbucks a lancée une délicieuse barre de céréales vegan : la Vegan Dark Chocolate & Hazelnut Bar. Je trouve toujours de quoi me nourrir, malgré tout, en prenant divers accompagnements à la carte.

Nous avons seulement mangé une fois dans un restaurant classique où je me suis régalée du plat au dessert en mangeant un vrai repas complet. Ce restaurant se nomme le Mandala Café pour ceux que ça intéresse et se trouve à St-Girons. Je me suis délectée de la soupe du soleil en entrée, avec comme accompagnement un pistou à tomber par terre, un curry de tofu en plat et une mousse lavande et framboise au tofu soyeux qui était étonnante mais super bonne, en dessert. Ce qui me séduit avec ce restaurant est le fait de pouvoir manger vegan et omnivore, du début à la fin. Je souhaiterais beaucoup que le principe se démocratise.


Je me livre encore un peu plus à vous dans cet article, en espérant que mon billet ne vexera personne. Je serais ravie de partager avec vous dans les commentaires et de répondre à vos questions, si vous en avez !

Je vous remercie par avance de votre bienveillance et je souhaiterais féliciter toutes les personnes qui se préoccupent de la cause animale, à leur échelle, que ce soit en limitant leur consommation de viande, en faisant attention à la provenance des produits de beauté utilisés, en privilégiant des textiles non issus des animaux et naturels, en devenant végétarien et vegan. Les animaux ne peuvent pas parler, il est important que nos voix se fassent entendre, pour eux. Un pas est un pas, peu importe sa portée, vous pouvez être fier de vous.

logo